Vous êtes ici

Agritourisme : prévenir les Risques d’infection et de blessure par les animaux

Elevage
print printmail
Partager cet article :

Lors des visites dans les fermes, les animaux sont susceptibles de transmettre à l’homme des bactéries et microbes, qui peuvent parfois causer des problèmes de santé. Leur comportement parfois imprévisibles peuvent causer des blessures, notamment aux enfants qui sont attirés par eux.

La visite d’une ferme, d’un élevage et plus généralement d’une exploitation agricole ne peut jamais être considérée comme exempt de tout risque. C’est pourquoi, il est important pour les chefs d’exploitation d’anticiper, donc prendre des mesures de contrôle pour réduire les risques d’infection et de blessure.

 

Risques de contamination

La contamination peut se faire soit par la consommation d’aliments ou de boissons contaminés, par contact direct avec des animaux, ou soit dans un environnement contaminé par des déchets animaux. Les microbes sont le plus souvent de type Escherichia vérocytotoxigénique coli, VTEC dont l'un est E. coli O157 et Cryptosporidium parvum.

L’infection se produit donc, par exemple s’il y a :

  • Toucher, caresser, ou embrasser les animaux
  • Morsure
  • Manger, boire et fumer avec des mains contaminées
  • Utilisation d’un équipement de jeu contaminé
  • Retirer des chaussures ou vêtements contaminés

 

Evaluation des risques

Afin de réduire voire maitriser les risques dans votre exploitation agricole, il est important de procéder à une évaluation. Pour cela, il faudra d’abord envisager de produire un plan de santé animale en consultation avec votre vétérinaire. Un test négatif ne garantit pas totalement que l’animal ne soit pas infecté. Enfin, il faut veiller à ce que les animaux qui viennent d’accoucher, ou de naître, ne sont pas mis dans les zones de contact avec le public.

Lors de la visite, il est important d’encadrer les visiteurs qui veulent approcher les animaux qui doivent être maintenus dans des enclos. Vous pourriez par exemple décider à l’avance des zones de contact appropriés où les visiteurs pourront caresser ou nourrir les animaux. Dans de tels cas, les zones doivent être clairement signalées de manière à informer les visiteurs qu'ils entrent dans une zone de non contact.

 

Précaution à prendre

En tant que responsable d’une exploitation, les mesures de  précautions suivantes sont essentielles surtout si après la visite, il est prévu des activités récréatives. Pour cela, nous vous invitons d’abord à garder les champs libre au minimum trois semaines et de retirer les excréments visibles. Ensuite, il est conseillé de tondre l’herbe. Enfin, il faut assurer une surveillance particulière des enfants, en particulier ceux âgés de moins de cinq ans.

Il est essentiel de vous assurer que certaines mesures de sécurité ont été respectées avant la visite des locaux.

Voici quelques recommandations :

  • Décidez à l’avance les lieux ou les visiteurs auront accès,
  • Assurez-vous que les panneaux de signalisation soient bien visibles pour éviter que les visiteurs aient accès dans des zones interdites,
  • Après les visites, il faut impérativement diriger les visiteurs vers les installations prévues pour se laver les mains avant qu’ils n’accèdent aux aires de jeux ou qu’ils ne quittent les lieux,
  • Pour la sécurité des visiteurs, prévoir des pistes piétonnes propres afin d’éviter de croiser la route d’engins agricoles et de marcher sur des excréments.

 

Hygiène

Pour réduire ou éliminer le risque de contamination des visiteurs, la méthode la plus efficace reste le lavage des mains avec du savon suivi d'un séchage des mains. Pour cela, les installations sanitaires doivent être situées près des sorties de tout endroit / locaux où les visiteurs ont été en contact avec les animaux. Cependant, les lingettes ou les gels antibactériens ne sont pas un substitut acceptable pour un lavage des mains efficace. Pour terminer, les installations doivent être adaptées par tous les visiteurs, c’est à dire à une bonne hauteur aussi bien pour les enfants que pour les adultes.

Ces dispositions protègeront les visiteurs contre les risques d’infection, et les exploitants contre le risque de mise en cause de leur responsabilité.


Mots clés: 

Liens :
Stop patte : L’invention d’un éleveur normand pour se protéger des coups
Grippe aviaire : que faire pour endiguer durablement l’épizootie ?
Baisse des produits phytosanitaires en 2015

Lire les autres sujets

Tous vos EPI: masque phyto, gants... sur notre boutique !

Agrisur Boutique EPIAgrisur Bourique EPI

Quelques entreprises partenaires

;      Centre d'observation catastrophes naturelles

suivez-nous :      facebook                           Twitter

Abonner-vous : Flux RSS