Vous êtes ici

Manifestation anti-pesticides à Bordeaux

Générales
print printmail
Partager cet article :

manifestation anti pesticide

 

 

C’est suffisamment rare pour le signaler. Les citoyens commencent à se mobiliser concrètement contre l’utilisation des pesticides dans l’agriculture, et en l’occurrence la viticulture en Gironde, qui utilise encore beaucoup les produits phytosanitaires pour se protéger des maladies de la vigne.

 

 

 

La manifestation a été relayée par de nombreux media, dont France Bleu Gironde, et sur twitter. Des manifestants s’étaient équipés de protections individuelles comme des combinaisons de traitement phyto ou des tenues d’apiculteur.

 

Malgré une météo défavorable pour reprendre une expression de vigneron, plus de 600 d’entre eux, accompagnés de simples citoyens, ont manifesté dans les rues de Bordeaux pour dénoncer la dangerosité de nombreux produits phyto sanitaires.

 

Les organisateurs de cette « marche blanche » anti-pesticides sont des associations ou collectifs (Générations Futures,  Les Amis de la Terre, Phyto Victimes…), des victimes comme Valérie Murat qui se bat pour son père décédé en 2012, ou Marie-Lys Bibeyran pour son frère qui a succombé à un cancer en 2009, et des syndicats tels que la Confédération paysanne.  Les organisateurs ont profité de l’émoi suscité par l’émission Cash Investigation diffusée le 2 février par France 2.

 

Il y a avait également de nombreux salariés agricoles inquiets de l’utilisation des pesticides, parfois directement victimes ou représentant leurs proches, et des riverains ou des parents d'enfants inquiets des épandages à proximité des écoles.

  Pesticides en agriculture : les dangers de l'utilisation  

Peu de cancers professionnels reconnus

Des études scientifiques font aujourd'hui clairement le lien entre l'exposition à des produits phytosanitaires et certaines maladies certains cancers.  Une étude menée en Gironde et publiée en 2007 dans la revue « Occupational and Environmental Medecine » démontre qu'il y a 2,2 fois plus de risque de développer une tumeur cérébrale pour les personnes les plus exposées aux pesticides.

Les victimes se battent également pour que certains cancers liés à l’utilisation des pesticides soient reconnus en maladie professionnelle, ce qui est aujourd’hui très rare et compliqué à faire établir auprès de la MSA. 

 

Lire également nos articles :

Pesticides : plainte au pénal suite au décès d’un viticulteur girondin

Produits phytosanitaires : un rapport sénatorial pour changer nos habitudes



Liens :
Video : le collectif d’éleveurs L113 sensibilise l’opinion sur les souffrances infligées par le loup
Cadre légal du DUER dans une exploitation agricole
Un accident de tracteur provoque un incendie et prive d'électricité 250 foyers
Lisier agricole : attention danger

Lire les autres sujets

Tous vos EPI: masque phyto, gants... sur notre boutique !

Agrisur Boutique EPIAgrisur Bourique EPI

Quelques entreprises partenaires

;      Centre d'observation catastrophes naturelles

suivez-nous :      facebook                           Twitter

Abonner-vous : Flux RSS