Vous êtes ici

Retour sur les rencontres AMRAE 2017

Générales
print printmail
Partager cet article :

AMRAE : jamais les risques n’ont été aussi élevés pour les entreprises en 2017

Tous les intervenants se sont unis autour d’un constat inquiétant pour des professionnels pourtant habitués à évaluer les risques  et leurs assurances, des entreprises des trois grands secteurs (industrie, tertiaire, agricole) : jamais le contexte géopolitique, social et économique, n’a été autant porteur de risques depuis 30 ans.

Un quart de siècle pour ces rencontres désormais incontournables de  l’Association pour le management des risques et des assurances de l’entreprise (AMRAE), qui se sont tenues à Deauville du 1er au 3 février 2017.

Cette manifestation a réuni plus de 2000 congressistes, dont des risk-managers (l’association en compte plus de 700), courtiers, assureurs et experts, autour de 30 ateliers, 150 intervenants, et 80 heures de programmes scientifiques. Ces rencontres s’articulent autour de plénières et d’ateliers-conférences  où différents thèmes en lien avec la gestion des risques et l’assurance sont abordés pour informer, former et faire une piqure de rappel aux différents acteurs de la maitrise du risque et de son financement. Et cela grâce à des orateurs de qualités : chefs d’entreprise et risk-managers du CAC40, du SBF120, universitaires, professionnels d’envergure.

Cette année, lors de la session d’ouverture plénière, Mme Brigitte Bouquot (Présidente de l’AMRAE et Directrice des Assurances et de la Gestion des Risques chez Thalès) a fait un bref rappel des évènements qui se sont déroulés en 2016, des nouveaux risques pesant sur les pays et leurs économies, et a insisté sur la numérisation du monde qui crée de nouveaux risques.  Une nouvelle fois, les risques cyber ont été au centre des débats, les attaques de toutes sortes s’étant multipliées l’année dernière, et n’étant plus réservées aux seuls grands groupes.

La Présidente a ensuite laissé le micro pour une après-midi de débat, véritable terreau de réflexion avec 3 groupes successifs d’intervenants. Deux thèmes principaux ont permis de débattre : les transformations digitales et les usages dans la chaine de valeur ont introduit la première table ronde. La deuxième table ronde s’est orientée sur la régularisation ou méta régularisation dans le monde.  Et enfin pour terminer, une intervention de Jean-Marie Messier intitulée « retour vers le futur » qui a illustré l’évolution du monde et des risques sur ces 30 dernières années.

La journée suivante a été consacrée à des ateliers-conférences, autour de thèmes variés comme « Quelle protection  pour les données personnelles d’une entreprise ou de ses clients ? », « Les acteurs de la gouvernance des risques », « Programmes internationaux d’assurances » ou « Le risk-manager face aux exigences de compliance, éthique, sanctions et embargo ».

Les rencontres se sont achevées par trois plénières dont une avec Jacques Audibert, Conseiller Diplomatique de François Hollande. Enfin Laurence Parisot, ex Présidente du Medef, a milité pour le poste d’un « Chief Risk Officer », distinct de l’audit, au sein même du Comité Exécutif.

En conclusion, il en ressort que dans un monde en perpétuel mouvement et aux événements disruptifs, le risk-manager est un acteur majeur du développement de la culture du risque au sein de l’entreprise.  Cela nécessite une bonne connaissance de son environnement interne, et de détenir des sources d’informations fiables et actualisées, qui lui permettent la digitalisation, à conditions de pouvoir faire le tri (pertinence). L'écoute est également une arme primordiale pour le risk-manager, qui devra identifier les risques et déterminer des stratégies pour les parer.  



Liens :
Un accident de tracteur provoque un incendie et prive d'électricité 250 foyers
Lisier agricole : attention danger
Les Équipements de protection individuelle améliorent-ils le bien-être au travail ?
L’ambroisie, allergène puissant craint des agriculteurs

Lire les autres sujets

Tous vos EPI: masque phyto, gants... sur notre boutique !

Agrisur Boutique EPIAgrisur Bourique EPI

Quelques entreprises partenaires

;      Centre d'observation catastrophes naturelles

suivez-nous :      facebook                           Twitter

Abonner-vous : Flux RSS