Vous êtes ici

Tracteur : risque de renversement

print printmail
Partager cet article :

On compte chaque année entre 20 et 30 victimes de retournements de tracteur. Même si ce chiffre baisse régulièrement, c’est encore beaucoup trop. La majorité des décès surviennent par chutes et renversements des tracteurs. 

risque professionnel agricole - accident de tracteur

 

 

Les causes les plus fréquentes sont :

  • Les renversements sur le côté durant les opérations sur pente raide, au bord d’un fossé ou à un virage ;
  • Les renversements vers l’arrière (cabrage) lorsqu’un attelage ou tout autre cause provoque une élévation de l’avant du véhicule.

 

Les accidents résultent le plus souvent d’une perte de stabilité du véhicule, généralement causée par chargement embarqué, mal maitrisé. Le renversement peut également être du  au chemin emprunté qui modifie le point de gravité du tracteur et peut le faire basculer.

 

Le centre de gravité d’un tracteur dépend de sa taille et de son poids, et est généralement élevé.  En effet, sa garde au sol est souvent importante pour lui permettre de rouler au-dessus des cultures sans les écraser, ou de passer aisément dans des chemins tortueux ou boueux.  Or, plus le centre de gravité est haut, plus le tracteur sera relativement instable, surtout dans une pente.

 

Le centre de gravité peut également se déplacer en fonction d’un outil attelé qui peut rehausser (charrue portée, chargeur frontal) ou déplacer latéralement (faucheuse, épaneuse) le centre de gravité.

 

La problématique du renversement latéral se pose également pour les remorques, qui, lorsqu’elles sont chargées, voient leur centre de gravité surélevé par le poids du chargement.

 

Lorsque le tracteur se renverse latéralement ou en arrière, il est souvent trop tard pour réagir, car il faut moins de 2 secondes pour qu’un tracteur se retourne complétement.  Le temps de réaction de l’opérateur est de l’ordre du reflexe, souvent insuffisant pour se mettre à l’abri, avec un risque élevé de se retrouver écrasé sous le véhicule.

 

L’effet de la pente dans un virage, ou force centrifuge, s’exerce horizontalement et en direction opposée à la direction de braquage, et qui tend à pousser le tracteur vers l’extérieur du virage.

 

Pour prévenir les renversements, il faut :

  • Maitriser sa vitesse, d’autant plus que le chargement est lourd, que la pente est forte, et que le virage est serré.
  • Privilégier les tracteurs à 4 roues motrices pour les travaux en pente.
  • Toujours penser à répartir les masses.
  • Eviter autant que possible de rouler sur des ornières ou un accotement de chaussée, sur un terrain boueux et glissant.
  • Contrôler l’efficacité des freins du tracteur et de son attelage (remorque), si possible asservi à celui du tracteur, et vérifier que les deux pédales de freins sont accouplées.

 

Franklin Ewane

Lire également : 

Accidents de tracteur : travaux mieux organisés, travaux moins risqués 

Tracteurs agricoles: règles de sécurité



Liens :
Un bétail stressé augmente le risque de blessure pour les éleveurs
La maladie du « poumon de fermier »
Machines agricoles : moins d’accidents, mais plus graves
Enquête nationale sur les risques professionnels : particularités du salarié agricole

Tous vos EPI: masque phyto, gants... sur notre boutique !

Agrisur Boutique EPIAgrisur Bourique EPI

Quelques entreprises partenaires

;      Centre d'observation catastrophes naturelles

suivez-nous :      facebook                           Twitter

Abonner-vous : Flux RSS