Vous êtes ici

L'Homme, le premier facteur de risque ...

print printmail
Partager cet article :
Par Emmanuel Bossard, directeur du Bordeaux MBA, fondateur du cabinet de gestion des risques humains ADversio.
 
Plus encore que les intempéries et les fluctuations des prix, l'Homme, c'est-à-dire les hommes et les femmes de l'exploitation sont en réalité les premiers facteurs de risque. Premiers facteurs de risque car indispensables et difficilement remplaçables. Sans eux, tout s'arrête. 
 
Cette vulnérabilité est inversement proportionnelle à la taille de mon exploitation. Plus les employés sont nombreux, plus la défaillance d'un seul sera absorbée par la présence et le travail des autres (même s'il est vrai que le nombre aussi multiplie les risques). En revanche, si nous sommes un couple avec un seul salarié pour gérer notre exploitation, la maladie de l'un des trois se fera bien plus durement sentir, sans compter que certaines fonctions peuvent ne pas être déléguables.
 
De ce constat découle la nécessité de prendre soin de l'Homme au sein de l'exploitation. Si ce n'est pas fait par charité ou générosité, cela doit être fait en tant que prévention des risques.
 
Prendre soin de l'Homme, c'est-à-dire ?
 
Prendre soin de l'Homme, c'est veiller au bien-être des femmes et des hommes qui travaillent dans l'exploitation. Et parmi ceux-ci, le plus important, le chef de l'exploitation. 
 
Le chef doit donc prendre soin du chef.
 
S'il se doit d'être exemplaire, il se doit aussi de durer, donc de se reposer régulièrement pour éviter le surmenage, la dépression, la maladie, voire la simple irritabilité...
Dans le flux dense et continu de la gestion d'une propriété, prendre le temps du repos peut paraître impossible ou incongru. Oui. Toute la gestion des risques est là : que suis-je prêt à faire pour éviter un problème potentiel ? Quel arbitrage fais-je entre les contraintes de la gestion des risques (en l'occurrence, ralentir, lever le pied, partir en vacances, inviter mon épouse au restaurant...) et la probabilité d'un accident de santé ? 
 
 
Leçon N°1 : Je me force à me reposer.
 
 
Emmanuel Bossard



Tous vos EPI: masque phyto, gants... sur notre boutique !

Agrisur Boutique EPIAgrisur Bourique EPI

Quelques entreprises partenaires

;      Centre d'observation catastrophes naturelles

suivez-nous :      facebook                           Twitter

Abonner-vous : Flux RSS