Vous êtes ici

Principales causes de départ d’incendie sur une exploitation agricole

print printmail
Partager cet article :

Les incendies peuvent prendre naissance dans n’importe quelle zone d’une exploitation agricole et pour diverses raisons. Les plus fréquentes sont :

 

incendie exploitation agricole - tracteur

Les causes électriques et techniques

  • L’utilisation  de l’électricité est l’une des principales causes d’incendie dans les exploitations agricoles, des feux se déclarant suite à des défauts de conception, d’entretien ou encore suite à la vétusté des installations électriques. Court-circuit, surcharge et surchauffe de câbles électriques ou d’ampoules, câbles dénudés, faux-contacts, bricolage des installations sont autant d’incidents électriques anodins pouvant entraîner de véritables incendies.
  • Du fait de la mécanisation de l’agriculture, des machines de récolte, tri, transport, entreposage ou de vinification sont de plus en plus utilisées dans les exploitations. Celles-ci peuvent cependant être génératrices, par surcharge, gaz d’échappement ou frottement, de particules brulantes ou enflammées pouvant entrer en contact avec des matières inflammables stockées à proximité.
  • Les appareils de chauffage, de séchage ou d’éclairage d’assimilation sont également utilisés pour affronter le froid ou pour créer un environnement favorable au développement de certaines cultures récoltées.  Les flammes ou chaleurs produites peuvent facilement conduire à un incendie lorsque les règles et mesures de sécurité ne sont pas respectées et en présence de poussière et saleté dans les locaux.

 

Les causes chimiques

  • La composition chimique des produits stockés : les exploitations agricoles emploient un certain nombre de produits chimiques, en premier lieu desquels les produits phytosanitaires.  Les engrais artificiels utilisés pour la croissance des cultures, par exemple, possèdent des composantes oxygénées les rendant oxydables et donc inflammables.  L’exposition de ces produits à une source de chaleur augmente leur risque d’inflammation.
  • Sous certaines conditions, certains matériaux sont sujets à un phénomène d’auto-inflammation. l’accumulation de foin, de la paille,  des graines ou encore d’engrais peut développer, à température ambiante,  des bactéries qui vont provoquer leur échauffement  et déclencher un incendie. Ce type d’inflammation peut également provenir d’une réaction du matériau à certains produits utilisés dans la protection des meubles et installation en bois.

 

Les causes humaines

  • La négligence est une cause importante d’incendie. Le manque d’information sur l’interdiction de fumer dans une exploitation entreposant du matériel très inflammable et son non-respect qui en suivra peut déboucher sur un feu de paille, de fourrage ou encore inflammation de gaz.
  • La malveillance est une cause d’incendie à ne pas négliger. Les actes de pyromanie interviennent souvent en période de forte concurrence, suite à un conflit ou une tension avec une personne interne ou externe à l’exploitation, par jalousie mais aussi par délinquance ou par jeu.  Faire le lien avec notre article sur le sujet
  • Un incendie peut également provenir des habitations jouxtant les bâtiments agricoles. La distance minimum de sécurité entre deux bâtiments, empêchant la propagation d’un incendie, est de 20 mètres minimum, voire plus selon la hauteur des bâtiments.
  • Dans les habitations, les départs de feu proviennent le plus souvent des cuisines qui regorgent de risques d’incendie (fuite de gaz,  feu de friteuse..), des garages automobiles utilisant du carburant et émettant des vapeurs, mais aussi les combles et inserts mal entretenus.
  • Les travaux par points chauds concernent les manœuvres de soudage, meulage, sciage ou de colmatage très souvent entreprises dans les exploitations. Ces travaux génèrent de grandes quantités d’étincelles et de métaux brulants qui peuvent entrer en contact avec des matières inflammables. Ils produisent également de fortes chaleurs qui se propagent à travers le métal chauffé.
  • Le non-respect de règles de sécurité, et notamment de  l’interdiction de fumer à l’intérieur des locaux et plus particulièrement dans des endroits dangereux.  Un mégot peut facilement embraser paille et autres produits inflammables se trouvant à proximité immédiate.

 

Des évènements naturels peuvent également être un cause d’incendie.  On note ainsi la chaleur solaire, importante durant les étés, qui augmentera la température des combustibles présents dans l’exploitation jusqu’au point d’inflammation mais aussi la décharge atmosphérique de la foudre. Cette dernière produit une énergie importante susceptible d’embraser le combustible impacté.

 

Ces autres articles peuvent vous interesser : 

Prévention du risque incendie en milieu agricole

Incendie : un conseil prévention très efficace, et peu coûteux

 

 


Liens :
Les ventes de vin en primeur : un partage des risques entre viticulteurs et négociants
Entreposage de céréales : risque d’explosion (ATEX)
Les marques collectives régionales, une protection de l’identité
Accident nucléaire : quelles conséquences pour l’agriculture française ?

Tous vos EPI: masque phyto, gants... sur notre boutique !

Agrisur Boutique EPIAgrisur Bourique EPI

Quelques entreprises partenaires

;      Centre d'observation catastrophes naturelles

suivez-nous :      facebook                           Twitter

Abonner-vous : Flux RSS